Burundi-Education: les écoles secondaires ayant obtenu moins de 20% sont menacées de suspension

La ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Docteur Janvière Ndirahisha a adressé une correspondance aux représentants légaux des écoles privées qui ont obtenu moins de 20% aux évaluations nationales.
Dans cette correspondance, la ministre annonce que leurs écoles seront fermées après la clôture de l’année scolaire 2016-2017, car l’échec aux tests nationaux est synonyme « d’incapacité de l’école à atteindre le seuil minimal de la qualité souhaitée de l’enseignement » explique-t-elle.
En annexe à cette correspondance, se trouve une liste des écoles qui seront fermées. En mairie de Bujumbura 35 écoles sont concernées par cette mesure, dans la province de Bujumbura quatre écoles, dans la province Makamba une école sera fermée, à Rumonge trois écoles seront forcées à fermer leurs portes et dans la province Cibitoke une école est dans le viseur de la ministre.


Publié le 4 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire