Burundi-Energie :l’Olucome plaide pour la non revue à la hausse du prix de l’électricité

L’Observatoire de Lutte Contre la corruption et les Malversations Economiques (OLUCOME), à travers un communiqué sorti ce vendredi 9 juin 2017, épingle le discours du ministre de l’énergie et des mines. Le ministre Come Manirakiza a annoncé que l’énergie électrique sera disponible en quantité suffisante d’ici peu, mais que le prix de l’énergie électrique sera revu à la hausse.

Cet Observatoire trouve derrière cette mesure, « une autre opportunité du gouvernement du Burundi de continuer à sucer le pauvre contribuable, à voir les impôts et taxes qu’il est appelé à s’acquitter aujourd’hui ».
Pour cette organisation, les institutions gouvernementales et privées proches du pouvoir devraient songer à payer les arriérés s’élevant à 60 milliards qu’elles doivent à la Regideso « pour l’OLUCOME, le paiement de ces arriérés pourraient ralentir la revue à la hausse du prix d l’énergie électrique ».

L’OLUCOME constate que le pouvoir d’achat d’un Burundais a beaucoup chuté depuis le début de cette crise politico-sécuritaire actuelle en avril 2015. Selon les rapports du Fonds Monétaire International (FMI), le revenu par habitant a passé de 315.2 USD par an à 284 USD, respectivement de 2015 à 2016.


Publié le 9 / 06 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire