Burundi : L’armée reconnait des défections

Dans une conférence de presse animée par le porte-parole de l’armée ce vendredi 19 août 2016 , le colonel Gaspard Baratuza a déclaré que 11 élèves officiers de l’Académie militaire ont décidé de claquer la porte. Ils sont pour le moment recherchés par l’armée burundaise. Cinq ont quitté l’Institut Supérieur des Cadres Militaires (ISCAM), quatre ne sont pas rentrés après une formation de cinq ans en Ethiopie et deux sont restés en Belgique.
L’armée burundaise qui déplore ces départs explique que « de fausses informations sur les réseaux sociaux » sont à la base de ces « désertions ». Le colonel Gaspard Baratuza rappelle que les militaires doivent rester solidaires, unis et apolitiques.
L’armée burundaise a lancé une mise en garde contre les contres « les ennemis de l’armée » qu’il n’a pas nommés.


Publié le 19 / 08 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire