Burundi : L’avenir des Burundais ; aux Burundais, selon l’Uprona non gouvernemental

Selon le président de ce parti non reconnu par le pouvoir de Bujumbura, les Burundais doivent prendre leur responsabilité pour trouver de solutions à leurs problèmes qui ont plongé le pays dans la crise liée au troisième mandat du président Nkurunziza. L’honorable Charles Nditije déplore « l’impuissance de la communauté internationale dans le dénouement de la crise politique burundaise ». Pour lui, la dernière délégation des chefs africains qui vient d’effectuer une mission à Bujumbura a échoué car n’ayant réussi à convaincre le président burundais, ni à lâcher le troisième mandat, ni à accepter le dialogue inclusif. Le Parti Uprona non gouvernemental craint un embrasement de la situation car, dit Charles Nditije, le recours à la force risque d’être la dernière solution. Suivez Charles Nditije.

MP3 - 1 Mb
Clique pour écouter...

Publié le 29 / 02 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire