Burundi : Le Président se donne deux mois pour ramener la sécurité

A l’occasion de la commémoration de la journée mondiale du travail et des travailleurs, le Président burundais a promis d’en découdre avec les groupes armés qui, pour lui, sont auteurs des assassinats ciblés qui ont faits plusieurs morts dont des généraux.
Le Président Pierre Nkurunziza qui s’adressait à la population de Kayanza n’a pas fait allusion au dialogue inter Burundais qui a du mal à reprendre. Pour l’opposition et la Communauté Internationale, c’est uniquement ce cadre qui devra ramener la paix et la sécurité dans ce pays longtemps endeuillé par des crises cycliques des guerres fratricides.


Publié le 3 / 05 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire