Burundi : Le compte à rebours commence pour le retrait de la CPI

Le ministre burundais de la justice Aimée Laurent Kanyana a remis la notification du retrait du Burundi de la Cour Pénale International au chef de cabinet du secrétaire général des Nations Unies à New York ce jeudi 27 octobre 2016.

Le message qui était dans une correspondance signée par le ministre des relations extérieures avait pour objectif de rendre officielle la décision de Bujumbura de quitter la CPI.
Selon les statuts de Rome que le gouvernement du Burundi avait ratifié en 2003, c’est à partir du 27 octobre 2017 que le retrait sera effectif.

La sortie du Burundi de la CPI a eu des effets contagions pour d’autres pays africains signataires des statuts de Rome .L’Afrique du Sud et la Gambie ont déjà manifesté la volonté de quitter la CPI . D’autres pays africains menacent de quitter la CPI. Ils accusent cette cour internationale de juger uniquement les pays africains.


Publié le 28 / 10 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire