Burundi : Le pouvoir fête le 1er anniversaire de l’échec du putsch

Des marches de liesse ont été organisées ce week end dans tout le pays. Différentes hautes autorités ont été déployées dans toutes les provinces pour rehausser cet événement. Dans la province de Ngozi par exemple, le gouvernement a été représenté par le ministre de l’information et des télécommunications Nestor Bankumukunzi parrain de cette province. Il a indiqué que sa visite dans cette province du nord du pays intervient une année après le putsch manqué du 13 mai 2015. Ce jour là, des ennemis du pays ont tenté de renverser les institutions démocratiquement élus. Le gouverneur de la province Ngozi qui a lu le discours du gouvernement en cette occasion, a annoncé que le gouvernement préconise de faire du treize mai, une journée nationale de la démocratie au Burundi et de lutte contre les régimes autoritaires. A Kayanza, le gouvernement avait dépêché Edouard Nduwimana, 2ème Vice Président de l’Assemblée Nationale. Ce putsch avait été préparé par des militaires et des policiers qui affirmaient vouloir sauver les accords d’Arusha et la constitution. Une vingtaine de ces putschistes ont été condamnés à une peine de prison à vie.


Publié le 16 / 05 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire