Burundi : Le rapport des NU alerte sur les violences sexuelles

Selon le rapport du secrétaire général des Nations Unies rendu public ce dimanche 19 juin 2016, le Burundi est parmi les 19 pays qui sont frappés par les violences sexuelles. Le même rapport cite 323 cas de viols au Burundi durant cette crise que le pays traverse et dénombre 300 cas chaque année.
Le secrétaire général des Nations Unies Ban ki Moon affirme détenir des preuves de ces cas de violences sexuelles.
Pour le cas du Burundi, le rapport de Ban ki Moon indique que les femmes et filles ont été kidnappées par certains policiers, militaires et certains jeunes Imbonerakure avant d’être violées alors qu’elles voulaient fuir le pays.
L’ONU dénonce aussi les cas de violences sexuelles qui ont été commis après l’attaque des camps militaires à Bujumbura et à Mujejuru qui a eu leu le 11 décembre 2015.
Les pays concernés par ce rapport ne seront plus autorisés à participer dans les missions onusiennes de maintien de la paix.
L’Organisation des Nations Unies a déjà déclaré que les policiers burundais qui sont en mission de maintien de la paix en République Centrafricaine, ne seront pas remplacés. Ces policiers rentreront au pays à la fin de juillet cette année.


Publié le 20 / 06 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire