Burundi : Les Nations-Unies alertent sur la situation des droits de l’homme au Burundi

La mission d’enquête des Nations Unies pour le Burundi évoque de graves violations des droits de l’homme au Burundi .Dans son rapport rendu public ce mardi 20 octobre 2016, après deux séjours au Burundi, cette mission dit craindre des violences de masse qui pourraient se transformer en de possibles crimes contre l’humanité. L’enquête couvre la période d’avril 2015 à juin 2016.
La mission d’enquête des Nations Unies pour le Burundi dénonce plusieurs cas « d’exécutions extra judiciaire, de disparition forcée ou autres traitements cruels inhumains et dégradants ». Selon ce rapport de 33 pages ces crimes sont commis essentiellement « par le gouvernement de Bujumbura ou d’autres personnes dont l’action peut être attribuée au gouvernement ». Les experts de l’ONU affirment avoir rencontré des représentants du gouvernement et des victimes, avoir visité des prisons et les pays voisins pour recueillir des témoignages des victimes.
Si actuellement, il semble qu’il y ait une réduction de la violence, « c’est largement le résultat d’une répression accrue mais plus secrète », estiment les experts. « Tout semblant d’opposition au gouvernement est traité impitoyablement et apparemment sans peur d’avoir à rendre des comptes » écrivent-ils.Pour mettre fin à ce climat d’impunité les experts de l’ONU suggèrent le lancement des procédures judiciaires internationales.
Le gouvernement du Burundi via le conseillé principal chargé de la communication à la présidence de la République Willy Nyamitwe rejette en bloc ce rapport et le qualifie de partial et de mensonger.


Publié le 21 / 09 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire