Burundi: Les raisons de la pénurie du carburant, selon le président burundais

La pénurie du carburant est justifiée par « le nombre croissant de véhicules au Burundi ». Voilà l’explication du président burundais lors d’une réunion qu’il a tenue jeudi 01 juin 2017 en commune de Mpanda avec les natifs de Bubanza (Nord-Ouest du Burundi).Il semble tranquilliser les demandeurs de l’or noir que sa pénurie aura trouvé la solution d’ici peu comme l’a expliqué le porte parole adjoint du président de la République.
Les hautes autorités sont divergentes sur la question relative à la pénurie du carburant .Alain Diomède Nzeyimana parle de l’augmentation de 30% des véhicules depuis 2015. Alors qu’il était à Kayanza dans une réunion avec les administratifs et les cadres de cette province le18 mai 2017, le président de l’Assemblée Nationale, Pascal Nyabenda, a indiqué que la pénurie est due au fait que les commerçants burundais arrivent tardivement au port du Kenya. Il a expliqué que les bateaux qui vont s’approvisionner en carburant traînent.
Quant au ministre de l’énergie et mines, c’est le manque des moyens adéquats pour le déchargement des camions citernes contenant le carburant qui cause cette pénurie. Il avait en outre parlé de manque de devises pendant qu’i répondait aux questions orales des élus du peuple.
Le Burundi connait un manque criant des produits pétroliers depuis plus d’un trimestre et les conséquences y relatives s’observent dans tous les secteurs.


Publié le 2 / 06 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire