Burundi-Médias : la liberté de la presse mise à mal selon les professionnels des médias

Ces journalistes qui sont restés au pays affirment qu’il n’y a pas de la liberté de la presse. Ils se basent sur la destruction des principales radios et télévision privées qui a eu lieu au mois de mai 2015 après la tentative de putsch manqué. Les journalistes contactés demandent avec insistance la réouverture des médias fermés. Ecoutez ces journalistes.

Clique pour écouter...

Publié le 3 / 05 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire