Burundi-Mines : l’Olucome demande que la population bénéficie des retombées de la richesse minière

Dans une lettre mémorandum sortie par l’Olucome, cette organisation demande au président de la République d’accélérer le processus d’adhésion du Burundi à l’initiative de transparence dans les industries extractives.

Le président de l’Olucome Gabriel Rufyiri dit que le but de cette demande d’accélération de ce processus d’adhésion du Burundi est que les burundais puissent bénéficier des ressources naturelles dont dispose le Burundi.

Selon toujours le président de l’Olucome, le Burundi est un pays pauvre où presque tous les indicateurs économiques sont au rouge.

Ecoutons Gabriel Rufyiri

MP3 - 999.8 kb
Clique pour écouter...

Publié le 22 / 03 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire