Burundi-ONU : La commission d’enquête lance un appel à témoin

La commission d’enquête des Nations Unies sur le Burundi vient de lancer un appel à témoin à toutes personnes qui pourraient donner des informations, des rapports ou des documents sur les violations de l’homme qui se sont produites au Burundi depuis Avril 2015. Pour Cette commission d’enquête, ces informations seront prises en compte car chaque soumission devra inclure des identités et des contacts de leurs auteurs. Elles devront également mentionner si les informations qu’ils ont fournies devront être traitées de manière confidentielle partiellement ou en totalité. Cette commission affirme qu’elle va prendre toutes les mesures nécessaires à la protection des victimes et des témoins.

La commission d’enquête sur le Burundi composée de trois experts de renommé international à savoir Fatsah OUGUERGOUZ de l’Algérie qui est le président de cette commission, Reine Alapini Gansou du Bénin et Françoise Hampson du Rouyaume Unie. Elle avait été mise en place sur recommandation d’un rapport des experts indépendants des Nations Unies qui avait dénoncé de graves violations des droits de l’homme surtout de la part des agents public. Ce rapport a provoqué l’adoption de la résolution 33 /24 par le conseil des droits de l’homme le 30 septembre 2016.La mission de cette commission est d’identifier les auteurs présumés des violations et des abus des droits de l’homme pour qu’ils rendent des comptes. Elle pourra à cet effet recommander des poursuites.


Publié le 2 / 03 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire