Burundi-Politique: « L’Accord d’Arusha peut être encore sauvé, mais sans Nkurunziza », selon la DBB

Cette association a organisé une conférence-débat sur l’avenir de l’Accord d’Arusha. Elle indique avoir envisagé trois scénarios pour l’avenir de celui-ci.

Le plus ou moins optimiste de ces scénarios est celui où le président Nkurunziza puisse accepter les négociations et abandonne le projet de révision de la Constitution, ce qui réhabilitera l’Accord.

Celui du milieu serait la mise à l’écart du président Nkurunziza et d’avoir un nouveau leader au sein du parti CNDD-FDD qui émerge et privilégie la voie des négociations.

Enfin, le pire des scenarios imaginés par la diaspora burundaise de Belgique qui pourrait arriver est celui où le président Nkurunziza révise la Constitution et brigue un quatrième mandat. Cette Diaspora craint que cela encouragerait les attaques des groupes armés, ce qui amènerait le pays à la fragmentation.

La Diaspora Burundaise de Belgique (DBB) a célébré le cinquième anniversaire de leur association ce dimanche 9 Juillet 2017 à Liège.

Pacifique Nininahazwe président du Forum pour la Conscience et le Développement (FOCODE) a reçu à cette occasion, de la part cette Diaspora, un prix d’excellence pour les services rendus dans la défense des droits humains au Burundi.


Publié le 10 / 07 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire