Burundi-Politique : demande d’adhésion à la SADC rejetée

Le Burundi devra attendre encore plus longtemps pour rejoindre la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) après une réunion ministérielle qui s’est prononcée défavorablement à l’admission du Burundi à la SADC.

Le ministre tanzanien de la coopération, des affaires étrangères et de l’Afrique de l’Est, Augustine Mahiga, a déclaré que la demande du Burundi avait été évaluée par le Comité interétatiques de politique et de diplomatie de la SADC sur la politique, la défense et la coopération en matière de sécurité qui s’est réuni à Dar-es-Salam le 24 février 2017.

Le ministre Mahiga affirme qu’actuellement le Burundi traverse une crise politique et que ce pays doit d’abord retrouver l’ordre et la stabilité avant que sa demande d’adhérer dans ce bloc régional de 15 pays puisse être réexaminée.

Cependant, le gouvernement du président Pierre Nkurunziza a refusé de participer au quatrième round des pourparlers de paix pour négocier avec le principal mouvement d’opposition, le Conseil National pour la Restauration de l’Accord d’Arusha et l’Etat de Droit (CNARED), exilé à Bruxelles. Le dialogue était sous facilitation de Benjamin Mkapa.


Publié le 28 / 02 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire