Burundi-Politique : le Directoire du CNARED se dote d’un nouveau comité exécutif et tend les mains au facilitateur

Le Directoire du Conseil National pour le Respect de l’Accord d’Arusha et la Restauration d’un Etat de Droit au Burundi, CNARED, a remplacé son comité exécutif depuis le 23 avril 2017 et décide d’améliorer ses relations avec le facilitateur Benjamin Mkapa qu’il avait récusé en décembre de l’année dernière. Le CENARED réaffirme son engagement aux négociations inclusives pilotées par le Président ougandais Yoweri Kaguta Museveni et l’ex président tanzanien William Benjamin Mkapa. Après sa réunion du 21 au 23 avril 2017, le CNARED-GIRITEKA a créé deux nouveaux commissariats : le Commissariat chargé des questions de la Jeunesse et celui chargé des questions de Genre.

Le nouveau Comité Exécutif mis en place comprend Jean Minani nommé Commissaire chargé du suivi du processus de paix et des négociations, Julien Nahayo nommé Commissaire chargé des questions diplomatiques, Pamphile Muderega comme commissaire chargé des questions de finances et mobilisation des fonds , Aline Ndenzako nommée Commissaire chargé de la communication et des relations publiques, Léonce Ngendakumana qui est Coordinateur du Pole Burundi et Jérémie Ndendakumana nommé porte parole et Coordinateur du Pole Afrique.

Les commissariats fraichement créés, le commissariat chargé des questions de la Jeunesse et le Commissariat chargé des questions du Genre ont été respectivement attribués à Elvis Kwizera et Angèle Niyuhire.

Cette plateforme des partis d’opposition dit avoir élaboré un plan d’action notamment sur la cohésion interne et les négociations dont les principes moteurs ont été fixés pour le retour rapide de la paix et la sécurité au Burundi et la problématique relative à la communication. Dans le communiqué final, le Professeur Charles Nditije, président du CNARED demande au peuple burundais de commémorer la journée du 26 avril 2015 dans l’unité pour honorer la mémoire des victimes de la crise politico-sécuritaire au Burundi. Cette date qui rappelle les violences qui ont suivi la déclaration de la candidature de Pierre NKurunziza pour un « troisième » mandat.


Publié le 25 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire