Burundi-Politique : le parti Frodebu contre la demande de contribution du citoyen pour financer les élections

Le citoyen burundais peut-il financer les élections ? Non, répond le vice-Président du parti Sahwanya Frodebu. Léonce Ngendakumana estime que le citoyen burundais est dans une pauvreté « extrême » et ne parvient pas à subvenir à ses besoins élémentaires.

Il trouve que si la contribution devrait être une obligation, la frustration et la déception du citoyen vont augmenter.

Le Frodebu conseille au gouvernement d’approcher les bailleurs de fonds pour chercher des financements pour ces élections.

Au cours d’une réunion organisée lundi 21 Août 2017 à l’intention des différents gouverneurs et administrateurs au chef-lieu de la province Ngozi, Pascal Barandagiye, ministre de l’intérieur et de la formation patriotique, avait appelé tout citoyen burundais à contribuer pour l’organisation des élections projetées en 2020.

Ecoutez Léonce Ngendakumana

MP3 - 215 kb
Clique pour écouter...

Publié le 25 / 08 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire