Burundi-Politique : le pouvoir actuel devrait organiser des concertations comme le président Bagaza

Feu président Jean Baptiste Bagaza mettait en avant les concertations tout azimut aux différents niveaux nationaux afin de dégager un programme politique, économique et sécuritaire, a déclaré Zénon Nimubona président du parti PARENA lors du premier anniversaire de la disparition de feu président Bagaza.

Zénon Nimubona conseille le régime actuel de Bujumbura de prendre pour exemple cette démarche de l’ancien président Bagaza (1976-1987).
De ces concertations ont découlé le quatrième et le cinquième plan quinquennal présentés et acceptés pour financement par la Banque Mondiale.

La plupart des infrastructures dont dispose le pays datent de cette période du pouvoir Bagaza. C’est le cas des routes, des centrales hydroélectriques, des usines, des hôpitaux, etc.

Ecoutez Zénon Nimubona

Clique pour écouter...

Publié le 5 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire