Burundi-Presse : Enregistrement des journalistes au compte gouttes

Le processus d’enregistrement des journalistes au CNC avance à pas de tortue au Conseil National de la Communication (CNC). A 24 heures de l’expiration des délais accordés aux journalistes par le CNC pour se faire enregistrer afin d’obtenir une carte qui donne le droit de travailler comme journaliste sur le territoire burundais, le secrétariat du CNC déplore que « très peu » de journalistes se sont déjà fait inscrire dans le registre du CNC.
Le CNC se garde même de donner le nombre de ceux qui ont répondu à son appel. A notre passage aux bureaux du CNC ce mercredi 17 Août 2016, durant deux heures, nous n’avons pas vu un seul journaliste avec des dossiers d’inscription. « L’affluence est très faible par rapport aux effectifs attendus, il devra falloir prolonger les délais », nous a dit une source proche du CNC.
Le CNC exige comme document du dossier :
1. 2 photos d’identité récente
2. Original de la copie intégrale d’Acte/Attestation de Naissance
3. Photocopie de la Carte Nationale d’Identité/Passeport en cours de validité
4. Attestation de résidence
5. Attestation de service/stagiaire ou copie de contrat de travail
Pour les journalistes et techniciens étrangers ; il est exigé une copie de Visa de séjour en cours de validité et « tout autre document utile pour l’enregistrement à spécifier »….


Publié le 17 / 08 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire