Burundi-Presse : la CNIDH plaide en faveur de la réouverture des médias

« C’est un dossier très important qu’il ne faut pas laisser dormir dans les tiroirs », déclare le président de la Commission Nationale Indépendante des Droits de ‘Homme qui s’exprime sur la question de la fermeture des médias au Burundi.
Jean Baptiste Baribonekeza se réjouit que les radios Isanganiro et Rema FM ont été autorisées à réémettre mais il affirme que cela ne suffit pas. Il l’a déclaré lors de la dernière session de Génève : « Il faut ouvrir d’autres médias en tenant compte des éléments constitutifs de leurs dossiers ».
Ecoutez Jean Baptiste Baribonekeza, Président de la CNIDH

Clique pour écouter...

Publié le 5 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire