Burundi : quatre militaires renvoyés de l’AMISOM

Ces militaires devraient atterrir demain à l’Aéroport International de Bujumbura, la douleur au cœur. Ces militaires sont renvoyés pour cause d’indiscipline. Ils sont accusés d’avoir bu une boisson prohibée communément appelé « Umuraha ».

Un de ceux-là voit sa mission interrompue parce « il a perdu un sac de minutions de type kalachnikov». Il était du 2ème groupement basé à Mahaday dirigé pour le moment par le commandant en second Major Ndikuriyo connu sous le sobriquet de Nkofero y’igiti parce que le commandant en chef le Lieutenant-Colonel Nimfasha est actuellement en congé à Bujumbura.

Les militaires renvoyés rentrent fâchés et estiment qu’ils sont chassés pendant qu’il y a d’autres qui ont commis des crimes au Burundi mais qui sont restés et protégés.


Publié le 24 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire