Burundi : Quatre sociétés burundaises suspendues pour trafic humain

Le Magistrat instructeur Ndayisenga Liévin dans le dossier du trafic humain a suspendu ce jeudi 23 juin 2016 les activités des sociétés de Royal Service, International Recruting Company, Burundi Recruting Agency, Burundi General Services. Ces quatre organisations sont accusées de faire le commerce des filles et femmes burundaises aux pays arabes.
Dans une correspondance adressée aux responsables de ces sociétés, le Magistrat Liévin Ndayisenga les invite à prêter main forte à la justice pour le retour des filles et femmes burundaises envoyées aux pays étrangers illégalement.
Cette mesure intervient au moment où plusieurs rapports font état de plus de 200 filles et femmes touchées par ce trafic humain


Publié le 24 / 06 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire