Burundi: SOS-TORTURE : 6 assassinats et des arrestations arbitraires au cours de la semaine du 11 au 17 juillet

Dans son rapport hebdomadaire Sos-torture déclare que 6 personnes ont été sauvagement assassinées la semaine du 11 au 17 juillet 2016 dans différents coins du pays. Parmi les victimes se trouve l’honorables HAFSA Mossi assassinée le 13 juillet courant près de son domicile situé au quartier Gihosha de la commune Ntahangwa.
SOS-torture évoque plusieurs arrestations arbitraires en zone Musaga de la commune Muha, Certaines victimes ont été relâchées après quelques jours. Cette organisation de défense des droits de l’homme évoque aussi l’arrestation du juge du tribunal de grande instance de kirundo Ildéphonse Ndikumwami qu’elle qualifie d’arbitraire. Le juge a été condamné à trois ans de prison et au paiement d’une amende de 100 mille FBU. Ce juge avait été arrêté pour outrage au chef de l’Etat.
Sos-torture exige au gouvernement burundais le respect et la protection des droits de ses citoyens. Cette organisation appelle la communauté internationale à suivre de près l’évolution de la situation sécuritaire au Burundi et la dégradation des droits de l’homme.


Publié le 18 / 07 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire