Burundi-Sécurité : La police dit avoir arrêté les assassins de madame Hafsa Mossi

Dans un communiqué sorti par le ministère de la sécurité publique, le porte parole de ce ministère déclare que trois personnes « impliquées » dans l’assassinat de l’Honorable Hafsa Mossi tuée le 13 juillet 2016 en pleine journée dans son quartier résidentiel de Mutanga Nord en mairie de Bujumbura. Selon Pierre Nkurikiye, les personnes arrêtées préparaient un assassinat d’un conseiller à la présidence dont il ne précise pas le nom.
Le porte parole du ministère de la sécurité publique explique que la police a appréhendé les « assassins » lors d’une fouille perquisition opérée ce vendredi dans une maison sise Mutanga Nord tout près du lieu de l’assassinat de la députée Hafsa Mossi. D’après le communiqué de la police, ces individus dont l’identité n’a pas été dévoilée, disent qu’ils recevaient des ordres et des financements venus du Rwanda.
Bujumbura accuse Kigali d’abriter et d’entraîner des groupes qui attaquent le Burundi.
Madame Hafsa Mossi fut journaliste avant de se lancer en politique en soutenant l’ancien mouvement rebelle CNDD-FDD devenu parti politique. Elle était député de l’EALA pour le compte du parti au pouvoir qu’elle a servi jusqu’à son assassinat le 13 juillet 2016.


Publié le 22 / 07 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire