Burundi- Sécurité : un pécheur burundais enlevé par des militaires rwandais, selon le ministère burundais de la sécurité publique

D’après un communiqué signé par le porte parole du ministère de la sécurité ce mercredi 21 juin 2017, un pécheur burundais connu sus le nom de Ndayikengurukiye Jackoson âgé de 35 ans a été enlevé par des militaires rwandais à Ruhwa (frontière entre le Burundi et le Rwanda) dans la province de Cibitoke.

Selon Pierre Nkurikiye, les militaire rwandais ont d’abord tiré cinq coups de feu en l’air et deux pécheurs ( Ndayikengurukiye Jackoson et Bucumi) qui revenaient voir leurs pièges de poissons dans la rivière Ruhwa ont été pris de panique. Ils se sont enfuis séparément. Bucumi s’est dirigé du côté burundais et Ndayikengurukiye Jackson s’est jeté dans les eaux de la rivière Ruhwa d’où les militaires rwandais l’ont sommé de les suivre sous peine d’être fusillé. Il s’est exécuté.

Dans le communiqué, il est écrit que des Burundais de la localité proches de la frontière avaient entendu des coups de feu de l’autre côté de la rivière Ruhwa au Rwanda vers 21heures 30 minutes.

Le porte parole de l’Armée Rwandaise René Ngendahimana avait fait état d’une incursion des hommes armés au Rwandais à un kilomètre de la frontière rwando-burundaise. Un Rwandais a été tué et huit autres ont été blessés. René Ngendahimana a affirmé que les hommes armés se sont repliés vers le Burundi.


Publié le 21 / 06 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire