Burundi : Six mois après, la PARCEM reprend ses activités

L’ONG locale Parole et Actions pour le Réveil des Consciences et l’Evolution des Mentalités ouvre ses portes ce lundi 28 mars 2016. C’est suite à la décision du Procureur Général de la République Valentin Bagorikunda qui indique que cette association n’est pas poursuivie par la justice burundaise. Le président de la PARCEM indique qu’il est temps que les organisations de la société civile travaillent pour contribuer à redresser la situation de crise au Burundi. Faustin Ndikumana dit que la situation que traverse le pays ne leur empêcherait pas d’accomplir leurs missions. Plein de sentiment de satisfaction, il indique que son organisation reste attachée sur ses valeurs de défendre les intérêts des citoyens. La mesure de suspendre les activités de la PARCEM frappait une dizaine d’organisation qui restent jusqu’ici suspendues. Suivez Faustin Ndikumana

Clique pour écouter...

Publié le 28 / 03 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire