Burundi-Sport : des équipes affaiblies se préparent au prochain championnat

Les préparatifs pour le championnat qui débute samedi 16 septembre 2017 vont bon train pour les équipes de la première division de la ligue Burundaise (Primus League Burundais). Selon le président des compétitions à la Fédération de Football du Burundi, ce championnat est organisé pendant que plusieurs clubs ont connu des départs de meilleurs joueurs vers des équipes étrangères pour gagner plus. La Fédération déplore aussi les départs de certains entraîneurs pour le même motif.

Contacté par la rédaction Bonesha Fm, le président de la commission des compétitions au sein de la Fédération de Football du Burundi (FFB) a avoué que la FFB n’a pas beaucoup de solutions pour arrêter le mouvement. « Nous n’avons de moyens par rapport aux équipes étrangères pour intéresser nos joueurs », explique monsieur Youssouf Mossi. Pour la question des entraîneurs, La FFB envisage de recruter un entraîneur allemand pour une formation à l’endroit des entraîneurs locaux.

Pour ce championnat 2017-2018, les clubs et la fédération ont intensifié des séances d’entraînement et des matchs amicaux. D’ après Youssouf Mossi, la collecte des sponsors rassure. En vue de soutenir les équipes, la FFB en partenariat avec la societé Brarudi a octroyé un don à toutes les équipes de la première division. Chacune a reçu une somme de dix millions de francs burundais en deux tranches, des maillots ainsi que des ballons offerts par la télévision AZAM TV.

Il prévu que des primes des arbitres soient revues à la hausse pour tenter de les adapter à celles accordées dans la sous région.


Publié le 12 / 09 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire