Burundi : Un an après l’assassinat du Lt Général Adolphe Nshimirimana

Des dizaines d’amis et proches de feu Lt Général Adolphe Nshimirimana se sont rassemblés ce mardi matin 02 Août 2016 à quelques mètres de l’Hôpital Roi Khaled au lieu de l’assassinat d’Adolphe Nshimirimana. Ils sont venus pour la commémoration du 1 èr anniversaire de cet assassinat. Des gerbes de fleurs ont été déposées à l’endroit du crime.
Les participants à ces cérémonies portaient des T-shirts avec des figés d’Adolphe Nshimirimana. On pouvait lire : « Lt Général Adolphe Nshimirimana, nous ne t’oublierons jamais ». Pendant ce temps, les routes RN1 et 28 novembre étaient fermées à ceux qui n’avaient pas la même tenue.
Huit présumés assassins de cet ancien proche du président Nkurunziza , cinq militaires et trois policiers, sont détenus à la prison de Gitega. Ce lundi 01/08/2016, ils comparaissaient devant le tribunal de grande instance de Bujumbura en itinérance. La vérité sur ses vrais assassins n’est pas encore connue car les juges ne sont pas encore entrés dans le fond du dossier, la défense ayant réclamé un peu plus de temps pour consulter tous les documents y relatifs.
Lieutenant Général Adolphe Nshimirimana et deux de ses gardes du corps ont péri dans une embuscade tendue contre son véhicule dans la matinée du dimanche 02 août 2015 à 9 heures dans la zone Kamenge où il était très populaire. Alors qu’il était un haut gradé de l’armé très craint, certains rapports des organisations de défense des droits de l’homme l’accusent d’avoir commandé et entretenu la milice Imbonerakure du parti au pouvoir. Deux versions sur son assassinat sont répandues. Pour certains, il aurait été tué par ses anciens frères d’arme au maquis. Pour d’autres, il aurait été abattu par l’opposition radicale.
Les cérémonies officielles de sa levée de deuil définitive sont prévues le 14 août 2016, selon le communiqué qui passe tous les soirs depuis deux semaines sur la télévision National.


Publié le 2 / 08 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire