Burundi : des médicaments hors normes, la vie de la population en danger

Les inspecteurs du ministère de la santé et le Maire de la ville de Bujumbura ont saisi beaucoup des médicaments contrefaits, ce jeudi 08 juin 2017 dans une maison en zone Kinama, quartier Muramvya. Ils sont composés par des comprimés, des injectables et des sirops. Le propriétaire de cette maison, Janvier Ndikumana, a pu échapper. Cependant, sa femme et son petit frère ont été arrêtés pour question d’enquêtes.

Le porte parole de ce ministère, Docteur Thaddée Ndikumana, affirme que ces médicaments ont été périmés. « Ces vendeurs changent des dates d’expirations et des emballages pour qu’ils puissent les vendre », déplore Dr Thaddée. Il promet de poursuivre des investigations pour trouver l’origine de ces médicaments nuisibles à la santé. Le Maire de la ville de Bujumbura, Freddy Mbonimpa, incrimine les administratifs à la base. Selon lui, ces administratifs n’ont pas dénoncé les auteurs de ce commerce prohibé, alors que cela figure dans leurs cahiers de charges.


Publié le 9 / 06 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire