Burundi- dialogue : Aujourd’hui ou demain, Bujumbura doit négocier avec ses opposants, selon Domitien Ndayizeye

L’ancien président de la République du Burundi Domitien Ndayizeye estime que c’est normal que le nouveau rendez-vous du dialogue inter burundais soit reporté. Selon Domitien Ndayizeye, ce report serait lié aux problèmes logistiques internes.
Le sénateur Ndayizeye est optimiste que toutes les parties prenantes seront présentes à Arusha pour la prochaine rencontre «Je crois que l’opposition et la communauté internationale sont de bonne foi, nous avons des hésitations sur le gouvernement mais je pense qu’il finira par accepter parce que nous avons l’expérience à ce niveau avec les accords d’Arusha 1 et avec les autres pays où des gouvernements résistent à aller négocier, mais suite à des pressions diverses finissent par y aller, le Burundi n’y échappera pas», précise –t-il.
La prochaine rencontre pour le dialogue inter burundais qui était prévu du 9 au 12 juillet 2016 a été fixée pour le nouveau rendez- vous du 12 au 14 juillet 2016.
Suivez le sénateur Domitien Ndayizeye.

Clique pour écouter...

Publié le 8 / 07 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire