Burundi-économie : Bujumbura a levé les taxes sur certains produits agricoles importés

Le président de la république du Burundi a promulgué la loi numéro 1 /010 du 27 avril 2017 portant suspension de la taxe sur certains produits importés de 1ère nécessité pour une durée de trois mois. Cette loi est entrain en vigueur le jour de sa signature, et sa mise en application va s’étendre jusqu’au 27 juillet.

Cette loi avait été approuvée par les élus du peuple au mois de mars. Le ministre des finances Domitien Ndihokubwayo avait dit aux deux chambres du parlement que l’approbation de cette loi va apporter un coup de main à la population burundaise. Des prix des produits de premier nécessité ont grimpé depuis octobre 2016.

Le prix de certains produits de consommation comme le riz, le haricot, les oignons et la farine du manioc ont presque passé du simple au double.

Beaucoup de burundais vivent dans la misère sans nom suite à la sécheresse qui s’est abattue sur notre région au cours de la saison culturale A ,trouver de quoi mettre sous la dent une fois par jour est devenu un casse tète pour beaucoup de milliers de burundais depuis près de six mois .

Selon le Fonds des Nations Unies pour la population FNUAP,, les chiffres sont alarmants, Plus de trois millions de burundais ont besoin d’une aide humanitaire sur un total de 11,2 millions. Ils ont besoin d’une aide humanitaire entre autre la nourriture, l’eau potable ainsi que l’accès aux services de santé, a souligné le FNUAP.


Publié le 4 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire