Burundi : l’OLUCOME accuse des jeunes de collecter illégalement des frais de sécurité

Dans son communiqué de presse sorti ce mardi 06 septembre 2016, l’Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques(OLUCOME) dit être « profondément inquiété par la collecte illégale des frais de sécurité par des jeunes que certains qualifient d’Imbonerakure dans les zones de Buterere, Kinama et Kamenge de la commune Ntahangwa en mairie de Bujumbura.

L’OLUCOME dit avoir des plaintes depuis le mois de janvier 2016 et affirme que les reçus donnés portent le sceau de la commune Ntahangwa de mairie de Bujumbura.
Selon l’OLUCOME, le propriétaire d’une parcelle paie 1000FBU et chaque locataire 500FBU par mois. Le communiqué fait remarquer qu’un montant moyen de 375.000.000 de FBU a été collecté sur 8 mois en faveur de ces jeunes « favorisés ».

L’OLUCOME déplore que tous ces frais sont collectés en dehors de toute loi et pointe du doigt la mairie de Bujumbura qui serait derrière cette activité illégale.


Publié le 6 / 09 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire