Burundi :la CNDS appelle à l’identification des employés pour ajustement salarial

La Commission Nationale de Dialogue Social (CNDS) demande aux différents ministères d’identifier le nombre d’employés concernés par la politique d’harmonisation des salaires. A nos confrères de la RTNB, le président de la CNDS a précisé que les employés qui sont concernés par cette politique sont ceux qui ont un salaire inférieur à celui d’un enseignant qui entre en fonction et ayant le même diplôme.
Le gouvernement a alloué une enveloppe de 80 milliards de fbu à cette fin dans l’objectif de corriger les disparités salariales qui ont créé des frustrations ces dernières années, selon le président de la CNDS .Serges Ngendakumana, déclare que les listes faites par les différents ministères seront envoyées au gouvernement après validation par la commission.
La politique d’harmonisation des salaires s’étend sur une période de 4 ans et a débuté avec l’année 2016 .Les employés concernés qui sont dans la catégorie de direction (licenciés) reçoivent entre (37000 et 48000 fbu) par mois. Les employés de la catégorie de collaboration (ENS,IPA3 ,IP) ont vu une somme allant de 23 000 et 37000fbu s’ajouter sur leurs salaires . Enfin ,la dernière catégorie des employés des enseignants regroupant les non qualifiés , les D6 et les D7,connaissent une augmentation sur leurs salaires de 15 000 à 23000fbu.


Publié le 14 / 03 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire