Burundi: la CVR confiante; les corps de défense et de sécurité diront la vérité sur les tragédies passées au pays

Le président de la Commission Vérité Réconciliation (CVR), Monseigneur Jean Louis Nahimana, indique que certains membres des corps de défense et de sécurité reconnaissent certains déficits dans la gestion des crises qu’a connues le Burundi.

Selon Monseigneur Nahimana, les hauts gradés de l’armée et de la police qui ont été conviés à l’atelier organisé par la CVR se sont montrés ouverts. Cet atelier de deux jours avait comme thème principal « le rôle des forces burundaises de défense et de sécurité dans la gestion des mémoires blessées ». Il précise aussi que ses invités regrettent que certains de ses frères d’armes se laissent manipuler par des politiciens mal intentionnés.

Suivez Monseigneur Jean Louis Nahimana

MP3 - 1.6 Mb
Clique pour écouter...

Publié le 12 / 09 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire