Burundi : la libération des MSD n’est pas surprenant, selon le CNARED

Pour la plate forme de l’opposition CNARED, les membres du MSD qui ont été libérés ce lundi 23 janvier 2017, n’auraient pas du être en prison, car ils n’ont commis aucune bavure. Le CNARED se réjouit de cette libération.
Toutefois, selon le chargé de la communication au sein du CNARED Jérémie Minani, plus de 500 personnes ont été arbitrairement arrêtés depuis la déclaration de cette grâce présidentielle à la fin du mois de décembre 2016.
Suivez Jérémie Minani

Clique pour écouter...

Publié le 24 / 01 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire