Burundi : noël sans sapin de noël dans plusieurs ménages

Pas de bousculades dans des endroits habituellement pleins de monde à la veille de noël. Ils se présentaient pourtant en grand nombre les années antérieures pour notamment acheter des sapins de noël. Les sapins de Noël artificiels coûtent les yeux de la tête .On les trouve dans des magasins de très connu dans la capitale à l’instar du magasin chinois T2000 et l’alimentation fée du logis prés de la station city oil. Les prix varient entre 70 mille à 500 mille francs bu selon la grandeur .Un sapin d’environ 60 cm de hauteur coûte 70 mille fbu, celui de 2m se vend à 500 mille fbu.
Des mères retrouvées au centre ville de Bujumbura affirment qu’elles ne pourront pas acheter des sapins de Noël pour plaire à leurs enfants : « Cette année mes enfants n’auront pas de sapins parce que c’est trop cher », regrette une maman. Même les prix des habits pour enfants ont grimpé, les habits des enfants de moins de 5 ans coûtent 35 et 50 mille fbu .
Plus de sapins de Noel naturels dans les rues du centre ville de Bujumbura. Les services de l’environnement ont interdit la coupure des arbres utilisés comme sapin de noël dénommés cèdres .Ceux qui passent outre cette interdiction s’exposent à des sanctions allant à 3 ans d’emprisonnement. Désormais, la vente des cèdres est considérée comme une infraction.
Les commerçants qui exercent leurs activités dans les différentes galeries du centre ville de Bujumbura se lamentent. « Les parents n’achètent plus des habits pour leurs enfants .Ils disent que c’est trop cher, nous avons peur que nous allons perdre beaucoup d’argent .Imaginez que par jour on vend en moyenne 5 tenues pour enfants alors qu’au cours des années antérieures à l’approche de noël on vendait facilement une vingtaine de tenues pour enfants chaque jour ». Ces commerçants expliquent que les prix des habits comme les prix d’autres produits ont flambé suite à la rareté des devises.


Publié le 20 / 12 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire