Burundi-Politique : l’UPRONA gouvernemental prône pour le respect des accords d’Arusha

17 ans jour pour jour viennent de s’écouler après la signature des accords d’Arusha .C’était le 28 aout 2000 à Arusha où des accords de cesser le feu ont été signé entre le gouvernement du Burundi d’alors et le grand mouvement rebelle CNDDFDD.

A l’occasion de la célébration de cette journée mémorable pour les Burundais, le président du parti UPRONA gouvernemental déclare que ces accords revêtent une importance capitale dans la stabilité du Burundi. « Les accords d’Arusha doivent être respectés et orientés vers l’avenir », a-t-il indiqué.

Abel Gashatsi trouve que ces accords sont le socle de paix du Burundi .Il indique qu’ils ont permis de corriger les erreurs du passé liées au déséquilibre ethniques dans des différentes institutions clés surtout dans les corps de défense et de sécurité.

Ces accords furent un grand espoir pour des millions de burundais car ils mettaient fin à sept années de guerre civile. Selon différents rapports de l’ONU, la guerre civile qui a éclaté après l’assassinat du premier président hutu démocratiquement élu Ndadaye Melchior, a fait au moins 300 mille morts.


Publié le 29 / 08 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire