Burundi – politique : l’opposition devrait élaborer un plan de paix à soumettre à tous les partenaires, selon le vice -Président du FRODEBU

Léonce Ngendakumana, vice- président du parti de l’opposition Sahwanya FRODEBU, déplore la lenteur qui caractérise la médiation dans la crise burundaise. Pour lui, le chemin reste long pour arriver à un accord issu d’un dialogue inclusif entre le gouvernement du Burundi et l’opposition. Cependant, Léonce Ngendakumana estime qu’il ya raison d’espérer suite au rapport que le facilitateur Mkapa a soumis lors du récent sommet des chefs d’Etats de l’EAC. Il invite l’opposition à s’asseoir ensemble pour élaborer un plan de paix à envoyer à l’UA et à d’autres partenaires du Burundi à contraindre le président Pierre Nkurunziza pour qu’il accepte à dialoguer avec son opposition.
Suivez Léonce Ngendakumana

Clique pour écouter...

Publié le 15 / 06 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire