Burundi –politique : le contexte actuel ne s’apprête pas au travail de la CVR , selon Léonce Ngendakumana

Le vice –président du parti Sahwanya Frodebu déplore ce qu’il appelle « course contre la montre » de la commission vérité et réconciliation CVR. Léonce Ngendakumana fait allusion aux dernières activités de cette commission qui consistaient à déterrer les restes des personnes jetées dans des fosses communes au cours des différentes crises qui ont endeuillé le pays. Pour Léonce Ngendakumana, le climat social, politique et sécuritaire ne permet pas à cette commission de mener à bon port sa mission de rechercher la vérité.
Léonce Ngendakuma ajoute par ailleurs que la CVR qui existe est différente de celle préconisait par l’Accord d’Arusha. Il rappelle qu’Arusha préconisait une commission avec un double mécanisme (judiciaire et non judiciaire). « La CVR qui existe actuellement est un mécanisme de règlement de compte entre les deux grandes communautés de la population burundaise au sein desquelles sont issues les différents dirigeants qui se sont succèdes », estime-t-il précisé. Ngendakumana déclare que le travail actuel de ladite commission ne fait « qu’entretenir les démons de la division ethnique ».
Ecoutez Léonce Ngendakumana

MP3 - 2.5 Mb
Clique pour écouter...

Publié le 9 / 03 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire