Burundi-Politique : le parti Sahwanya Frodebu dit non aux fouilles nocturnes

« Il est inconcevable que le conseil des ministres ait analysé et approuvé le projet de loi autorisant des fouilles perquisitions nocturnes sans mandat, le pire dans une situation de délestage que connait le Burundi » ; déplore le vice président du parti Sahwanya Frodebu Léonce Ngendakumana..

Pour lui, c’est une forme de légaliser les violations graves des droits de l’homme au Burundi. Il craint des cas de viols des femmes et filles, des assassinats sélectifs, des enlèvements et des vols.

Le vice Président du Frodebu réclame la suspension de la démarche de mise en place de cette loi. Les fouilles perquisitions doivent s’opérer pendant la journée entre 6 heures et 18 heures comme c’est bien souligné dans le code de procédure pénale en vigueur depuis 2013; précise t-il.

Ecoutez Léonce Ngendakumana

MP3 - 3.8 Mb
Clique pour écouter...

Publié le 19 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire