Burundi-politique : le président du groupe parlementaire d’Amizero y’Abarundi dénonce la détention de leurs membres

Dans une interview accordée à la Radio Isanganiro, le président du groupe parlementaire de la coalition Amizero y’abarundi dénonce l’injustice que subissent les membres du Fnl pro-Rwasa. Il apprécie la libération de huit de leurs membres à Ngozi mais déplore la condamnation injuste à une amende de 20.000 francs burundais.
Le député Pierre Célestin Ndihokubwayo qualifie de crime la privation de la liberté aux personnes innocentes. Il dit que les membres du Fnl pro-Rwasa sont victimes des coups de montages puisque la liberté de réunion est garantie par la constitution.
Il demande que leurs militants étant encore sous les verrous soient inconditionnellement libérés parce qu’ils sont injustement emprisonnés.
Suivez Pierre Célestin Ndihokubwayo :

Clique pour écouter...

Publié le 30 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire