Burundi-politique : le projet de révision de la constitution est une fuite en avant du gouvernement de Bujumbura selon Léonce Ngendakumana

Le moment n’est pas opportun pour envisager une révision de la constitution burundaise vu la situation socio politique du Burundi a déclaré Léonce Ngendakumana président adjoint du parti de l’opposition Sahwanya-Frodebu. Cette grande figure de l’opposition burundaise qualifie de fuite en avant l’idée de vouloir modifier la constitution à l’état actuel des choses au Burundi.
Pour Léonce Ngendakumana, l’heure a sonné pour des gens épris de paix pour un dialogue inclusif à Arusha afin de mettre fin à la crise qui secoue le Burundi depuis l’annonce de sa candidature pour un mandat controversé par le président Nkurunziza le 26 avril 2015. Au cas contraire, le gouvernement de Bujumbura aura montré à la communauté nationale et internationale qu’il veut poursuivre sa voie d’user de la violence selon toujours Ngendakumana.
Ecoutez Léonce Ngendakumana

Clique pour écouter...

Publié le 5 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire