Burundi : quatre personnes tuées, deux torturées et deux portées disparues dans une semaine, selon la Ligue Iteka

Dans un rapport hebdomadaire sorti par la Ligue Iteka du 22 janvier 2017, au moins quatre personnes ont été tuées, deux torturées, deux portées disparues et douze personnes arrêtées arbitrairement par la police burundaise.

Ce bulletin évoque aussi deux cadavres qui ont été retrouvés, un dans la commune de Kabezi province Bujumbura rural et un autre a été retrouvé dans la commune Mishiha de la province Cankuzo. Des cas d’arrestations arbitraires et de disparitions forcées dont sont victimes des présumés opposants des membres des partis politiques et des militaires ex-FAB en retraite sont aussi signalés. Selon ce rapport, au moins deux anciens militaires ex-FAB ont été arrêtés pendant cette semaine

Ce document revient sur le droit à la sécurité alimentaire qui s’est détérioré à cause des mesures de montée des taxes dans tous les secteurs de la vie et sur tous les produits de première nécessité et la conséquence étant la famine. Selon encore ce rapport, plus de 25 ménages de la commune Giharo province de Rutana ont fui la famine à destination de la Tanzanie au moment où le pays enterre des victimes de la famine dans différents coins du pays.


Publié le 24 / 01 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire