Burundi : une policière et son mari sous les verrous

Emmanuella Ntakirutimana surnommée Manella, est une policière en activité qui a été arrêtée vendredi 20 janvier 2017. Ses collègues ont aussi interpellé son mari. Ces parents de deux enfants sont accusés de collaborer avec les mouvements armés. C’est suite aux tenues policières usées qui ont été retrouvées à Musaga dans une maison où ils vivent avant de déménager vers Kanyosha.

Selon des sources dignes de foi, Manella est aux cachots du bureau de recherche spécial (BSR) alors que son mari se trouve au cachot de la zone urbaine de Musaga.

Cette maman a réintégré la police nationale du Burundi après l’accord de cessez-le-feu qui a été conclu en 2008 entre le gouvernement burundais et le mouvement FNL dont elle était membre.


Publié le 23 / 01 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire