Burundi : une vingtaine d’officiers révoqués de l’armée pour désertion

Dans un décret numéro 100/107 signé par le président Nkurunziza le 26 mai 2017, 23 militaires dont deux officiers supérieurs ont été révoqués de l’armée pour avoir déserté des Forces de défense nationales FDN.

Parmi ces militaires radiés de la liste des forces de défense nationale, il y a aussi une dizaine d’officiers au grade de Major et cinq capitaines Ces officiers de l’armée sont majoritairement en exil depuis l’échec du coup d’Etat du 13 mai 2015.

Le 24 novembre 2016,23 autres officiers supérieurs de l’armée burundaise dont le Général Major Cyrille Ndayirukiye ont été les premiers à être exclus de l’armée par le gouvernement de Pierre Nkurunziza .Ils étaient accusés d’avoir participé au putsch manqué du 13 Mai 2015.Une dizaine parmi eux sont détenus à la prison de Gitega.


Publié le 30 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire