Bururi /Rumonge : test d’entrée à la police, des jeunes tutsi et twa sont de moins en moins attirés

Des sources en provenance de la police à Rumonge disent que 49 jeunes candidats officiers ont passés ce jeudi 10 novembre 2016 le test d’entrée à la police. Parmi eux, aucun jeune de la communauté des Batwa ne s’est fait enregistrer pour passer ce test.
Dans la catégorie des sous officiers, 278 ont fait également le test d’entrée à l’école des sous-officiers. La police à Rumonge dit que les Batwa étaient au nombre de 6. Toutefois, un d’eux n’a pas été autorisé à faire cet examen, des sources policières disent qu’il s’est fait passer pour un hutu. Il a été dénoncé par les autres jeunes Batwa venus pour passer ce test.

Selon des sources au niveau de la police à Rumonge, les jeunes d’ethnie tutsi sont également de moins en moins attirés par la police dans cette province. Dans la province Bururi, le test d’entrée à l’école des officiers a été fait par 58 candidats sur 67 inscrits après la sélection de leurs dossiers. Dans la catégorie des sous-officiers, ce test a été fait par 213 jeunes sur 239 candidats qui s’étaient fait inscrire.

Des sources parmi les policiers disent que dans les deux provinces, les jeunes Batwa et tutsi ne se sont pas fait enregistrer avec enthousiaste cette année pour entrer à la police.

Selon le représentant de la communauté Batwa à Rumonge, cette faible participation des jeunes de cette communauté est liée au nombre plus bas des jeunes Batwa ayant le niveau d’instruction exigé.
Du côté des jeunes Tutsi, certaines personnes disent que les raisons sont à chercher ailleurs. D’autres pensent que la crise que traverse notre pays a touché les communes à majorité tutsi.


Publié le 11 / 11 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire