Bururi : des familles des enseignants déstabilisées par le redéploiement

D’après les listes qui ont été affichées dans différentes directions communales de l’enseignement dans la province Bururi, 418 enseignants des écoles primaires ont été redéployés vers d’autres provinces.

Parmi eux, 105 ont été redéployés vers la province Karusi, 79 enseignants vont aller en province Gitega tandis que 137 enseignants pourront commencer l’année scolaire prochaine dans la province Makamba. 97 enseignants de la même province Bururi ont été recasés dans différentes écoles de la même province.

Ces enseignants devraient se présenter aux nouvelles écoles d’affectation depuis la prochaine rentrée scolaire 2107-2018. Certains enseignants dénoncent ce redéploiement. Ils font savoir qu’il n’a pas tenu compte de leurs conditions de vie. Selon eux, certains couples ont été séparés. Ils estiment qu’il est pratiquement impossible pour les enseignants d’avoir un ménage dans la province Bururi en travaillant à Karusi, Gitega ou à Makamba.

Ces enseignants demandent à la commission de faire ce redéploiement en respectant les droits des familles. Ils interpellent les autorités ayant l’éducation dans leurs attributions à reconsidérer ce travail fait par la commission de redéploiement. Ils demandent que des critères qui ne déstabilisent pas les familles soient préétablis.


Publié le 30 / 08 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire