Bururi : grossesses précoces et pauvreté, principales causes d’abandon scolaire

La direction provinciale de l’enseignement de Bururi donne un bilan de mille trois cent neuf élèves ayant abandonnés l’école jusqu’en fin du second trimestre de l’année scolaire 2015-2016, soit un taux d’abandon de un point cinq au primaire et zéro point neuf au secondaire. Le nombre de filles s’élève à quatre cent quinze à l’école primaire et cent quarante neuf au secondaire. selon le responsable du service de planification scolaire dans cette direction provinciale de l’enseignement, les grossesses non désirées constituent la principale cause d’abandon pour les jeunes filles. Au premier trimestre de cette année scolaire, la même direction avait enregistré cinquante et une jeunes filles ayant interrompu l’école à cause des grossesses précoces, les garçons abandonnent l’école quant à eux suite à la pauvreté dans les familles, d’autres sont démotivés. Cette année scolaire en cours, la province Bururi enregistre plus de quatre vingt cinq mille élèves qui fréquentent les écoles primaires et secondaires.


Publié le 22 / 03 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire