Bururi : le parquet de la république remet le corps de la femme retrouvée morte sur la rivière Jiji

D’après le procureur de la république à Bururi, sa famille a procédé à son identification avant de confirmer qu’il s’agissait de madame Noëlla Masabarakiza. Le parquet a autorisé par la suite la remise du corps de cette femme qui gisait depuis samedi dernier à la morgue de l’hôpital de Bururi.

Son cadavre a été conduit à Gitega au domicile de la défunte pour obsèques avec dignité. Madame Noëlla Masabarakiza avait disparu vendredi 18 août 2017 dans la matinée à Gihofi où elle était allée faire le contrôle au cercle de la Sosumo dont elle était gestionnaire. Son corps sans vie a été retrouvé le lendemain de sa disparition sur la rivière Jiji entre les communes Songa et Bururi. Déshabillée, ses bras étaient liés par une corde.

La police a déclaré qu’elle a été assassinée dans un autre endroit avant de jeter son cadavre dans Jiji. Le parquet fait savoir que les enquêtes se poursuivent pour retrouver les auteurs et le motif de son assassinat. Des sources sur place à Rutana pensent qu’elle a été victime de ses florissantes activités comme gestionnaire du cercle de la Sosumo.


Publié le 24 / 08 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire