Busiga-Agriculture : l’administrateur communal incarcéré

Depuis le matin du 7 mai 2017, l’administrateur de la commune Busiga de la province Ngozi est détenu à la prison centrale de Ngozi. Il est accusé d’avoir autorisé les commerçants d’acheter du café cerise chez les caféiculteurs sans passer par les stations de lavage. Romain Ndagabwa a été arrêté sous le mandat du procureur général près la cour d’appel de Ngozi.

Des informations recueillies auprès du parquet à Ngozi disent que les commerçants avaient reçu l’aval d’achat du café à domicile de la part de l’administrateur de la commune Busiga alors qu’il n’en a pas les prérogatives. Les mêmes sources ajoutent que le kilogramme s’achetait à 700 francs burundais et qu’environ 50 tonnes de café ont été saisies par la police.

Les autorités administratives se rangent du côté de l’administrateur. Elles disent qu’elles s’étaient réjouies de la mesure d’autoriser les commerçants à acheter le café aux caféiculteurs pour avoir des recettes communales suffisantes. Elles expliquent également que la mesure est intervenue pour décourager les caféiculteurs à exporter ce produit agricole commercial.

Pour l’Autorité de Régulation de la Filière Café (ARFIC) , la production du café est gérée par l’ARFIC et le café doit être uniquement acheté par les stations de lavage. La fixation du prix du café revient également à l’ARFIC.


Publié le 8 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire